Conception de Procédés Alimentaires

Formation

À Dijon

Prix sur demande

Description

  • Typologie

    Formation

  • Dirigé à

    Pour professionnels

  • Lieu

    Dijon

  • Heures de classe

    250h

Objectifs: L'objectif de l'option est d'approfondir les connaissances des élèves dans le domaine du génie des. procédés et plus particulièrement dans la conception et la mise en oeuvre des lignes industrielles.

Précisions importantes

Modalité: Formation continue

Les sites et dates disponibles

Lieu

Date de début

Dijon ((21) Côte-d'Or)
Campus Universitaire - 1 Esplanade Erasme, 21000

Date de début

Consulter

À propos de cette formation

Connaissances acquises durant les deux premières années (ou équivalent)

Questions / Réponses

Posez une question et d'autres utilisateurs vous répondront

Qui voulez-vous pour répondre à votre question?

Nous ne publierons que votre nom et votre question

Les exploits du centre

Ce centre a démontré ses qualités sur Emagister
11 ans avec Emagister

Le programme

L'enseignement est essentiellement assuré par des industriels spécialistes du domaine.
Conception de procédés : bases théoriques — Process design (35h) : 35h séminaires
La connaissance des mécanismes scientifiques fondamentaux à la base de certaines opérations (comme la stérilisation, la séparation, la réaction chimique et/ou biologique) est indispensable pour concevoir, choisir, utiliser ou optimiser un procédé industriel.

Des exemples sont traités pendant les différentes conférences données par des intervenants industriels.

Un travail d'analyse de publications et brevets, de veille technologique sur des thèmes industriels appliqués est demandé.

- Transferts thermiques :
- appliqués aux produits liquides (échangeur à plaques, échangeur tubulaire, échangeur thermique à tube de passage de courant).
- appliqués aux produits visqueux (échangeur de chaleur à surface raclée).
- appliqués aux produits solides : poudres, boîtes (micro-ondes, tubes à passage de courant, Spirajoule, autoclaves).

Séminaires prévus :
Echangeur de chaleur à surface raclée.
Echangeur thermique à tube à passage de courant
Production de vapeur pour l'agroalimentaire.
Les micro-ondes appliquées à l'industrie agroalimentaire.
Procédés alternatifs : les hautes pressions

- Procédés mécaniques :
- appliqués aux produits solides : production et mise en forme de poudres alimentaires (broyage, mélange, texturation par traitement thermomécanique (ateliers) de produits céréaliers et de produits laitiers).
- appliqués aux produits liquides : fabrication d'émulsions

Séminaires prévus :

  • Procédés de mélange et texturation de pâtes boulangères et pâtissières
  • Procédés de broyage
  • Procédés de texturation par traitement thermomécanique:
  • Texturation de produits céréaliers,
  • Texturation de produits laitiers
  • Fabrication d’émulsions

- Veille technologique et brevet
- Matériaux
  • Ingénierie de projet — Project management (130h) : 40 h encadrées – 18 h visites usines –32h
    ingénierie, 40 h travail personnel
    L'apprentissage de l'ingénierie industrielle est abordé à travers l'étude de cas réels. A partir d'un cahier des charges, les étudiants déterminent et dimensionnent un procédé inclus dans une ligne de fabrication.
  • L'étape finale consiste en la comparaison des projets avec la ligne industrielle installée et en fonctionnement.
  • Des essais de fabrication sur procédés pilotes (Hall de transfert de technologie alimentaire) sont réalisés.
- Les bases de l'ingénierie de projet :
  • Bureaux d'études
  • Scale-up
- La conception d'un procédé industriel :
  • Réalisation de projets intégrés
  • Visite de l'usine correspondant aux projets
  • Contraintes économiques
  • Conduite de systèmes industriels — Industrial Food Process Control (85h) : 24 h séminaire – 29 h visites – 32 projets informatiques
  • Cet enseignement doit permettre de comprendre comment gérer une ligne constituée d'un ensemble de procédés. Des lignes de fabrication sont étudiées au cours de visites d'usines de capacités différentes.
- Analyse des systèmes de production
  • Exemples et comparaison de procédés industriels ;
  • Visites d'usines : fabrication de moutarde (Amora-Maille, Bornier), 4 usines de viennoiserie (La
  • Boulangère, Semur feuilletage, Mistral, Panidor), site STL (2 usines).

- Optimisation – Simulation

  • Les notions d'optimisation, de simulation, d'automatisme, de régulation, de supervision sont notamment développées à travers des projets en groupe utilisant des outils informatiques sur des exemples industriels agroalimentaires.
  • Pilotage d’une ligne automatisée de flaconnage : essais pratiques (Lycée Antoine Antoine)

- Approche économique
- Maîtrise des coûts industriels
- Gestion des flux
- Maintenance
- Analyse des risques

Conception de Procédés Alimentaires

Prix sur demande