Spécialité de Master, deuxième année SEMHA : Surveillance épidémiologique des maladies humaines et animales

3.5
2 avis
  • Nécessaire
    |
  • Je suis Ingénieur en gestion de santé animale en zone tropicale. Je voudrais être formé sur les différentes maladies épizootiques et zoonotiques dans le monde pouvant créer des prpblème à la santé publique : Connaitre les signes cliniques de la maladies; Comment se transmet la maladie; Comment lutter contre la maladie; Comment surveiller la maladie. NB: Comment se passera la formation?
    |

Master

À Montpellier

501 - 1 000 €

Appeler le centre

Avez-vous besoin d'un coach de formation?

Il vous aidera à comparer différents cours et à trouver la solution la plus abordable.

Appeler le centre

Avez-vous besoin d'un coach de formation?

Il vous aidera à comparer différents cours et à trouver la solution la plus abordable.

Description

  • Typologie

    Master 2 professionel

  • Lieu

    Montpellier

  • Durée

    10 Mois

L’Ecole Nationale Vétérinaire d’Alfort, l’Université de Paris 11 et l’Université de Paris 12, en collaboration avec le Centre de coopération internationale en recherche agronomique pour le développement (Cirad, Montpellier) organisent cette spécialité de Master. Cet enseignement est destiné à faire acquérir les méthodes de base pour la création, l’animation ou la participation à un réseau de Surveillance Epidémiologique de Maladies Humaines ou Animales (SEMHA). Il s’agit d’une spécialité professionnelle M2 du diplôme de Master de santé publique. En plus des enseignants et des chercheurs des établissements organisateurs, des professionnels de divers organismes participent à la formation : Agence française chargée de la sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses), Institut de recherche pour le développement (IRD), ... cf fiche

Précisions importantes

Modalité: Formation initiale, Formation continue, Candidature libre

Orientation professionnelle

Les sites et dates disponibles

Lieu

Date de début

Montpellier ((34) Hérault)
Voir plan
Campus international de Baillarguet

Date de début

Consulter

À propos de cette formation

Présenter et utiliser les démarches spécifiques de l’épidémiologie descriptive, de l’épidémiologie analytique et de l’épidémiologie évaluative ; Utiliser les outils actuels de l’épidémiologie (informatique, bio-statistique, analyse de risque ou systèmes d’information géographique) ; Participer efficacement aux différentes étapes d’une enquête épidémiologique : de la rédaction du protocole à l’analyse des données ; Contribuer aux actions de surveillance épidémiologique : établir un cahier des charges pour l’élaboration d’un plan de surveillance d’une maladie et un plan de formation pour les acteurs d’un réseau ; animer des actions de surveillance épidémiologique ; gérer et traiter les données issues de l’épidémiosurveillance tant en santé publique qu’en santé animale (notamment pour les maladies à transmission vectorielle) ; Contribuer à l’évaluation de réseaux d’épidémiosurveillance ; Apporter la contribution épidémiologique aux étapes de préparation, d’exécution et d’évaluation d’un programme de lutte contre une maladie ; Utiliser l’analyse de risque ou les systèmes d’information géographique.

Le bulletin d’inscription est disponible sur le site : http://aeema.vet-alfort.fr Un devis détaillé et personnalisé peut être obtenu sur simple demande. Aucune inscription ne sera prise en compte après le 14 juin 2019(date de réception du dossier).

Les établissements organisateurs du Master ne sont pas en mesure d’accorder des bourses. L’admission en M2 ne signifie aucunement qu’une bourse sera attribuée aux candidats retenus. Important : Les candidats étrangers doivent, sans attendre leur admission et le plus tôt possible, présenter une demande de financement auprès des autorités nationales compétentes en charge de l’élevage et/ou de l’octroi des bourses, des Services de Coopération et d’Action Culturelle des Ambassades de France (SCAC), des ambassades d’autres pays, d’organismes internationaux (FAO, PNUD, Union européenne, AIEA, BID…), de projets de développement ou d’organisations non gouvernementales…

Questions / Réponses

Posez une question et d'autres utilisateurs vous répondront

À qui souhaitez-vous addresser votre question?

Nous ne publierons que votre nom et votre question

Les Avis

3.5
  • Nécessaire
    |
  • Je suis Ingénieur en gestion de santé animale en zone tropicale. Je voudrais être formé sur les différentes maladies épizootiques et zoonotiques dans le monde pouvant créer des prpblème à la santé publique : Connaitre les signes cliniques de la maladies; Comment se transmet la maladie; Comment lutter contre la maladie; Comment surveiller la maladie. NB: Comment se passera la formation?
    |
100%
4.0
très bien

Évaluation de la formation

Recommandée

Évaluation du Centre

Cyr Christian GOUARI BIKNDA

4.0
02/06/2021
Votre avis sur cette formation: Nécessaire
Recommanderiez-vous cette formation?: Oui

Bienvenu Jaezer KITAKOSSI

3.0
27/03/2020
Votre avis sur cette formation: Je suis Ingénieur en gestion de santé animale en zone tropicale. Je voudrais être formé sur les différentes maladies épizootiques et zoonotiques dans le monde pouvant créer des prpblème à la santé publique : Connaitre les signes cliniques de la maladies; Comment se transmet la maladie; Comment lutter contre la maladie; Comment surveiller la maladie. NB: Comment se passera la formation?
Recommanderiez-vous cette formation?: Oui
* Avis recueillis par Emagister et iAgora

Les matières

  • À l’issue de la formation
  • Les participants devront être capables
    1

    1 participants ont indiqué avoir acquis cette compétence.

  • Biostatistique

Professeurs

Cécile     SQUARZONI DIAW

Cécile SQUARZONI DIAW

FVI – CIRAD/UMR15 Equipe Enseignement en Elevage et Médecine Vétérin

Tél : + 33 (0) 4 67 59 37 27 Courriel : cecile.squarzonidiaw@cirad.fr

Le programme

De septembre 2019 à juillet 2020 :
6 semaines à l’ENV de Maisons-Alfort, suivies de 5 semaines au Cirad à Montpellier et 2 semaines d’option (Maisons-Alfort ou Montpellier selon l’option choisie). L’année se poursuit par un stage d’une durée de 6 mois de janvier à juin.

6 modules d’enseignement obligatoires

Rappels informatiques et statistiques ; Formation EPI INFO (1 semaine à Alfort)
Rappels en épidémiologie (2 semaines à Alfort)
Enquêtes en épidémiologie (méthodes, réalisation et analyse des résultats) (2 semaines à Alfort)
Surveillance épidémiologique en santé publique (1 semaine à Alfort)
Surveillance épidémiologique des maladies vectorielles et des maladies animales (4 semaines à Montpellier)
Gestion des données appliquées à l’épidémiosurveillance (1 semaine à Montpellier)

1 module optionnel à choisir parmi les 2 suivants

Systèmes d’Information Géographique (SIG) (2 semaines à Montpellier)
Analyse de risque (2 semaines à Alfort)

La fiche d'inscription est à télécharger sur : http://aeema.vet-alfort.fr

Informations complémentaires

Renseignements pour une inscription en Master SEMHA

À l’école nationale vétérinaire d’Alfort ENVA    
DUFOUR Barbara
ENVA
Tél : + 33 (0) 1 43 96 73 22 ;
Fax +33 (0) 1 43 96 71 31 ; 
Courriel : bdufour@vet-alfort.fr


 Au Cirad à Montpellier    
Equipe Enseignement Elevage et Médecine Vétérinaire en Régions Chaudes / FVI-ASTRE/ CIRAD
TA A-15/B  Campus International de Baillarguet
34398 MONTPELLIER Cedex 5 -France
Courriel : formation-emvt-fvi@cirad.fr
Cécile SQUARZONI DIAW             FVI – CIRAD/ASTRE
Equipe Enseignement en Elevage et Médecine Vétérinaire en Régions Chaudes
Tél : + 33 (0) 4 67 59 37 27 
Courriel : formation-emvt-fvi@cirad.fr

Appeler le centre

Avez-vous besoin d'un coach de formation?

Il vous aidera à comparer différents cours et à trouver la solution la plus abordable.

Spécialité de Master, deuxième année SEMHA : Surveillance épidémiologique des maladies humaines et animales

501 - 1 000 €