BTS AGTL - Animation & Gestion Touristiques Locales

À Strasbourg

Prix sur demande
  • Typologie

    BTS

  • Lieu

    Strasbourg

  • Durée

    2 Ans

  • Début

    Dates au choix

Infos importantes

Modalité: Formation en alternance

Installations

Lieu

Début

Strasbourg ((67) Bas-Rhin)
Voir plan
6, Avenue de la Liberté, 67000

Début

Dates au choixInscription ouverte

Questions / Réponses

Posez une question et d'autres utilisateurs vous répondront

Qui voulez-vous pour répondre à votre question?

On publiera seulement ton nom et prénom et ta question

Programme

Le spécialiste « Animation et Gestion Touristiques Locales » est un professionnel polycompétent qui intervient dans l’animation de territoires, le montage de projets touristiques, l’organisation d’opérations promotionnelles, l’accueil, participant ainsi au développement de l’économie locale.

Il met en place des événements, des manifestations (séminaires, congrès, salons, spectacles, festivals, manifestations sportives ou culturelles…) pour le compte d’entreprises, de professionnels, d’institutions, de collectivités …
Grâce à sa connaissance des ressources du territoire, des structures administratives et institutionnelles, il œuvre à la mise en valeur du patrimoine en suscitant les coopérations des partenaires, en organisant des visites de villes et circuits, en accueillant et prenant en charge des groupes, en présentant œuvres et sites, en tant que guide interprète régional.

Il coopère à l’élaboration de la documentation touristique locale, à sa diffusion multimédia auprès des partenaires et des touristes français ou étrangers.
Il participe à la gestion de l’animation des territoires, au développement local durable et, dans ce cadre, accompagne le montage de projets.

Il apporte son concours à la création et à la gestion d’unité d’accueil – loisirs.

Débouchés et carrières

Les métiers visés sont très diversifiés et aux statuts hétérogènes. Ceux qui les exercent sont soit des salariés soit des indépendants. Ils peuvent être des travailleurs en “ multi-activités ” en relation avec plusieurs employeurs. Ils exercent, en fonction de leur expérience et des opportunités, à trois niveaux de responsabilité :

A. Responsabilité pouvant aller jusqu’à la prise de décision
Agent de développement d’un pôle touristique local, coordonnateur de l’action locale
Concepteur-organisateur de visites de villes, de circuits, excursions,
Guide-accompagnateur de groupes, y compris ceux composés de personnes à besoins spécifiques
Organisateur d’événements locaux
Responsable d’une équipe
Responsable d’une petite unité touristique

B. Niveau assistance
Assistant du promoteur d’évènements, attaché de presse touristique locale
Assistant du responsable ou gestionnaire de structure d’accueil touristique rurale (par ex. village de vacances, villages de gîtes …)
Assistant d’un gestionnaire de parc de loisirs, de base de loisirs, de complexes d’animations, de jeux et de loisirs…
Assistant d’un autocariste
Assistant des opérateurs du développement touristique local

C. Niveau opérationnel
Personnel des structures du tourisme réceptif et de l’animation locale
Personnel d’information, d’accueil et de commercialisation dans les congrès, séminaires, expositions, salons, manifestations professionnelles, spectacles…
Agent de documentation de d’information touristique régionale/locale (en OTSI), animateur de la base documentaire multimédia
Guide-interprète régional.

Types d’entreprises

Le spécialiste « Animation et Gestion Touristiques Locales » exerce ses fonctions principalement dans toute structure territoriale ou entreprise chargée de l’organisation d’événements, de manifestations, l’élaboration de projets touristiques, l’accueil de visiteurs et de touristes, l’animation, la promotion touristique.
Les lieux dans lesquels il peut exercer sont les suivants : entreprise de gestion d’organisations de salons, de congrès, et de manifestations professionnelles, de spectacles… ; agence de voyage réceptive ; entreprise autocariste ; structures locales, départementales ou régionales du tourisme ; collectivités territoriales ; association à vocation touristique, socioculturelle ; unité d’accueil et d’hébergement de touristes, notamment parc de loisirs, hôtellerie de plein air, village de vacances, gîtes ruraux, complexes d’animations, de jeux et de loisirs… ; structures de mise en valeur touristique du patrimoine telles que musée, parc naturel…

Place dans l’organisation de l’entreprise

Selon la nature et la taille de l’organisation au sein de laquelle le titulaire intervient, il peut être :
un salarié responsable de la mise en œuvre de la politique définie par les dirigeants de la structure,
un animateur responsable chargé des différentes tâches, de conception, de réalisation et d’évaluation, de la mise en valeur d’un patrimoine local,
un gestionnaire de centre de profit,
un assistant de gestionnaire de projets.

Environnement technique de l’emploi

Collectivités territoriales, organismes ou entreprises dont l’activité est centrée sur le tourisme réceptif et l’animation (autocaristes, hôteliers, entreprises privées ou publiques gestionnaires de centres d’intérêt touristiques,…).

Conditions générales d’exercice

Elles varient en fonction des structures, des activités et des statuts de l’organisation qui l’emploie.
Le spécialiste « Animation et Gestion Touristiques Locales » peut être cependant soumis à des horaires décalés l’obligeant à travailler le samedi, le dimanche, les jours fériés ainsi que pendant les périodes dites de “ haute saison ” pour les activités touristiques, périodes de congés scolaires notamment, dans le strict respect de la législation et des conventions collectives.
Maîtrisant les techniques d’organisation, de gestion et d’animation de manifestations, de visites ou de circuits, il utilise en permanence ses compétences en communication que ce soit dans le montage des projets ou dans l’accompagnement des groupes. Son activité peut notamment le conduire à utiliser une ou plusieurs langues étrangères, dont obligatoirement l’anglais.
Sa maîtrise des technologies de l’information et de la communication le conduit à les mettre en œuvre en permanence dans le cadre de son activité.
L’environnement professionnel dans lequel s’exerce son activité exige un comportement et une tenue adaptés, dans le respect de la législation du travail, des règles d’éthique et de déontologie des professions du tourisme.

Détail des activités professionnelles

Fonction 1 : Création, élaboration et conduite d’événements
Prise en compte des tendances de la demande – Repérage des objectifs et des contraintes – Montage du projet (négociation avec les intervenants, programmation, évaluation du budget) – Mise en œuvre des actions de communication – Gestion opérationnelle de l’événement – Evaluation du projet

Fonction 2 : Elaboration et conduite de visites et de circuits
Analyse du marché local : sélection des centres d’intérêt et repérage des besoins – Conception d’un produit – Promotion et vente du circuit – Mise en œuvre (accueil, prise en charge et accompagnement des visiteurs français et étrangers, y compris ceux à besoins spécifiques ; guidage, notamment régional) – Evaluation de l’activité.

Fonction 3 : Gestion de l’information touristique
Exploration du potentiel touristique local, régional et des offres concurrentes – Identification des acteurs locaux et de leur système d’information touristique – Organisation de l’information, constitution de bases de données – Coordination des prestataires de ressources locales – Participation à la veille informationnelle, repérages des sources d’information – Gestion des aspects techniques du traitement de l’information – Choix d’un canal de diffusion de l’information – Mise en forme de l’information en fonction de l’objectif poursuivi et choix des supports les mieux adaptés.

Fonction 4 : Assistance au développement de projets touristiques
– Au sein d’une entité territoriale
Exploitation d’informations sur le potentiel, notamment touristique, de tout ou partie de l’espace régional – Evaluation des possibilités de développement et mise en rapport des différents facteurs (atouts et contraintes) – Négociation exploratoire avec les élus, opérateurs et intervenants du tourisme, recherche de complémentarité, prise en compte des facteurs d’environnement – Elaboration de projet de développement local, repérage de son impact socioculturel, valorisation, argumentation, mise en œuvre, évaluation – Montage juridique et financier des projets
– Au sein d’une organisation touristique
Participation aux processus de création d’une structure ou unité d’accueil-loisirs – Animation et gestion de l’organisation

Référentiel des savoir-faire

Le spécialiste « Animation et gestion touristiques locales », quelle que soit l’organisation qui l’emploie, maîtrise les techniques de recherche et d’analyse de l’information, qu’il mobilise en français ou en langues étrangères. Il est notamment en mesure de repérer les caractéristiques des marchés du tourisme local et de l’organisation des actions dans ses différentes dimensions (historique, géographique, culturelle, économique et sociale). Grâce au repérage des informations nécessaires sur l’offre, les partenaires, la clientèle, les projets réalisés, en cours ou à venir, il contribue à intégrer son action dans l’environnement. Il est en outre capable de caractériser son organisation et d’y délimiter avec précision son domaine de compétences et ses champs d’intervention.

S’INFORMER, ANALYSER
Délimiter son domaine de compétence – Identifier l’information nécessaire, pour chaque projet ou pour chaque mission – Assurer une veille informationnelle à finalité touristique – Organiser l’information – Prendre en compte le coût de l’information

ORGANISER
Définir l’identité du projet ou de la mission – Evaluer les moyens nécessaires – Concevoir la mise en œuvre des différentes formes d’actions touristiques (organisation d’événements, manifestations, de foires et salons, de visites ou de circuits, de présentation d’œuvres et de sites, gestion des unités touristiques et des projets) – Négocier avec les différents partenaires (entreprise, administration, collectivité territoriale, association), fournisseurs, prestataires, bailleurs de fonds, parrains…

COMMUNIQUER
Préparer la promotion d’un projet ou d’une manifestation – Assurer la communication auprès de la clientèle, des différents acteurs du tourisme et le suivi de la diffusion de l’information – Intégrer les technologies de l’information dans son action quotidienne

AGIR
Mettre en œuvre les actions touristiques locales – Piloter tout ou partie d’un projet ou d’une organisation

EVALUER
Contrôler la pertinence du projet et de sa mise en œuvre – Réaliser un contrôle budgétaire – Mesurer la satisfaction des clients et des partenaires – Assurer le suivi – Formaliser l’expérience

Programme de formation

- Culture Générale et Expression

- Economie et Droit

- Management des Entreprises

- Langues vivantes étrangères

- Analyse spatiale

- Economie et droit appliqués au tourisme

- Analyse du territoire : aspects historiques et patrimoniaux

- Mercatique

- Gestion

- Action et animation touristiques

Prix sur demande