DU Soigner les addictions et la dépendance

      Université Paris 8 - Direction Formation

      Prises en Charge des Addictions (DESU)

      Université Paris 8 - Direction Formation
      À Paris

      3500 
      Ou préférez-vous appeler directement le centre?
      0 820... Voir plus
      Désirez-vous contacter un conseiller pour cette formation ?

      Infos importantes

      Typologie Diplôme universitaire / Bac +4
      Lieu Paris
      Heures de classe 171h
      Durée 1 An
      Début Dates au choix
      Stages en entreprise Oui
      • Diplôme universitaire / Bac +4
      • Paris
      • 171h
      • Durée:
        1 An
      • Début:
        Dates au choix
      • Stages en entreprise
      Description

      Le DESU que vous propose l’Université Paris 8 vous permettra de maîtriser la prise en charge des addictions. Vous acquerrez de solides compétences qui vous aideront à comprendre les différents mécanismes des addictions. Ces compétences vous offriront de nouvelles opportunités professionnelles.

      Infos importantes

      Modalité: Formation continue

      Pôle Emploi: Formation éligible au financement Pôle Emploi

      Installations (1)
      Où et quand
      Début Lieu
      Dates au choix
      Paris
      Intra-Muros, 75000, (75) Paris, France
      Voir plan
      Début Dates au choix
      Lieu
      Paris
      Intra-Muros, 75000, (75) Paris, France
      Voir plan

      À tenir en compte

      · Quels sont les objectifs de cette formation?

      Cette formation d’un an vous permettra de maîtriser le savoir théorique et les compétences pratiques permettant d’appréhender la problématique des addictions sous les aspects théoriques, cliniques et juridiques. Vous aborderez les conduites addictives de toxicomanie, alcoolisme, tabagisme et de dépendance sans produit. Vous connaîtrez parfaitement les dispositifs existants dans le cadre des soins et de la prévention et qui permettent de faciliter le dialogue entre les professionnels des différents secteurs. La pédagogie de la formation alterne entre apports théoriques et pratiques. Cette approche vous garantit une bonne maîtrise des notions abordées pendant les cours. De plus, vous devrez réaliser un stage pratique dans un CSST, un CSAPA, un service d’addictologie, un centre de cure ou un centre de postcure.

      · À qui s'adresse-t-elle?

      Cette formation est ouverte aux personnes disposant d’un bac +3 et justifiant d’une expérience professionnelle de 2 ans dans le secteur. Elle peut également être réalisée sur validation des acquis professionnels et personnels.

      · Prérequis

      - sur titre (diplôme Bac+ 3, Licence délivrée par une université française ou titre équivalent) et sur justification d'au moins 2 ans d'expérience professionnelle dans les domaines éducatif, sanitaire ou social ; - ou sur validation des acquis professionnels et personnels : après examen et sélection du dossier de candidature, puis entretien avec des membres de l'équipe pédagogique.

      · Qu'est-ce qui différencie cette formation des autres ?

      Paris 8 est une université réputée pour la qualité de ses cours et de ses enseignants. L'environnement pédagogique vous permettra de bénéficier au mieux de la formation.

      · Que se passe-t-il après une demande d'informations?

      Candidature sur dossier, sélection par le responsable pédagogique et entretien avec le candidat sur ses motivations.

      Questions / Réponses

      Pose une question et d'autres utilisateurs vous répondrons

      Qu'apprend-on avec cette formation ?

      Prise en charge des addictions
      Prise en charge des toxicomanes
      Prise en charge des alcooliques
      Connaissance des substances psycho-actives
      Prise en charge des addictions sans produit
      Droit des addictions
      Gestion des cyberaddiction
      Gestion des dépendances affectives
      Gestion des dépendances sexuelles
      Neurosciences

      Professeurs

      Nathalie DURIEZ
      Nathalie DURIEZ
      Psychologue clinicienne, thérapeute familiale, maître de conférences e

      Psychologue clinicienne, thérapeute familiale, maître de conférences en psychologie clinique et psychopathologie (IED), coordinatrice pédagogique du DFSSU Clinique familiale et du DFSSU Interventions en protection de l’enfance,

      Programme

      Le DESU Addictions offre ainsi un enseignement approfondi, qui alterne apports théoriques et exemples concrets d’intervention, sur la clinique des dépendances, les dispositifs spécialisés, le cadre juridique et les démarches de prévention et de réduction des risques. La formation s’attache en particulier à la méthodologie et aux pratiques actuelles en intégrant les dimensions réflexives, critiques et déontologiques indispensables à un exercice de qualité dans des contextes variés.

      Module 1 – Présentation du champ [14 h]

      • Le concept d’addiction
      • Epidémiologie
      • Pluridisciplinarité des addictions
      • Soins et représentations de la toxicomanie.

      Module 2 - Les substances psycho-actives et leur mode d’action [7 h]

      • Les différentes drogues, les dérivés du cannabis, les opiacés, la cocaïne et le crack, l’ecstasy, les hallucinogènes, l’alcool, le tabac
      • Comorbidité et addictions.

      Module 3 – La clinique des addictions [24,5 h]

      • L'approche psychanalytique des addictions
      • L’approche cognitivo-comportementale
      • L’approche systémique
      • L’approche transculturelle
      • Addiction et neurosciences
      • Addictions et secret
      • Adolescence et prise de risque.

      Module 4 – Les différents types d’addictions [28 h]

      • Consommations festives
      • Les addictions sans drogue
      • Cyberaddiction et autres nouvelles addictions
      • Le jeu pathologique
      • Dépendances affectives et sexuelles
      • Eléments de tabacologie
      • L’addiction au sport
      • Alcoolisme au féminin.

      Module 5 - Les contextes d'intervention [28 h]

      • Histoire des institutions
      • Les conduites des groupes d’auto-support
      • Les groupes néphalistes
      • La prévention et la réduction des risques
      • Le travail du psychologue en milieu carcéral
      • L’accompagnement du sevrage en alcoolo-dépendance
      • Les traitements de substitution
      • VIH et toxicomanie.

      Module 6 – Droit et addictions [24,5 h]

      • Principes généraux du Droit, appréhension par le monde judiciaire des toxicomanies et du toxicomane, politique pénale (Loi de 1970), rôle des parquets, vision du siège
      • Normes juridiques applicables : Directives européennes, instruments et acteurs de la politique de santé au travail en France
      • Toxicomanie et famille : interactions des intervenants, justice-santé-soins, secret professionnel
      • Addictions en entreprise : rôles de la DRH, de l’addictologue, des IRP, du CHSCT, du Médecin du Travail
      • Le gendarme face aux addictions
      • Addictions en prison : surveiller, punir ?
      • Le Juge d’Application des Peines
      • Cadre juridique de la prévention des risques : DU , PPR, etc.

      Module 7 - Méthodologie du mémoire professionnel [24 h]

      • Le mémoire professionnel est une production théorico-clinique individuelle (40 pages, hors annexes et bibliographie), respectant les normes scientifiques universitaires et les règles déontologiques de la prise en charge des personnes en difficulté. Le mémoire est soutenu devant un jury composé de deux enseignants-chercheurs et d'un praticien du champ des addictions.
      • L’encadrement du mémoire est assuré par un tuteur méthodologique, membre de l’équipe pédagogique du DESU, dans le cadre de 6 séminaires de méthodologie universitaire du mémoire professionnel (définition du sujet du mémoire, élaboration d’une méthodologie, recherche de références bibliographiques en bibliothèque et sur internet, articulation clinique et théorie, aide au travail d’écriture). 3 heures de tutorat individuel complètent l’intégration des acquis et l’accompagnement.

      Stage pratique [147 h]

      • Les stagiaires doivent effectuer un stage pratique d'une durée minimale de 147 heures (21 jours) dans un CSST, un CSAPA, un service d’addictologie, un centre de cure, un centre de post-cure, etc.
      • Ce stage pratique est encadré par un référent professionnel, membre de l'équipe pédagogique du DESU, et par un maître de stage exerçant sur le lieu du stage.

      Information supplémentaire

      Stage en entreprise : oui
      Nombre d'élèves par classe : 20

      Comparer pour mieux choisir:
      En voir plus