Master Sociologie Spécialité Métiers de la Sociologie et des Sciences du Langage - Parcours Métiers de l’Ingénierie de l’Action Sociale et Éducative

À Rennes

Prix sur demande
  • Typologie

    Master

  • Lieu

    Rennes

  • Durée

    2 Ans

Description

Objectifs: Le parcours vise à former aux métiers de l'ingénierie sociale, c'est-à-dire à la conception, au pilotage et à l'évaluation des projets sociaux, socio-éducatifs ou encore socio-culturels. haut niveau. Les professionnels concernés doivent, à la fois, produire des connaissances, participer à la conception et l'animation des programmes d'action, mobiliser les ressources humaines et participer, par la construction de l'information et la communication.

Installations

Lieu

Début

Rennes ((35) Ille-et-Vilaine)
Voir plan
Place Recteur Henri le Moal Cs 24307, 35043

Début

Consulter

Questions / Réponses

Posez une question et d'autres utilisateurs vous répondront

Qui voulez-vous pour répondre à votre question?

On publiera seulement ton nom et prénom et ta question

Programme

Master 1
Semestre 1 (mutualisé)

  • Méthodologie et savoir-faire : 118 h (11 Crédits ECTS)
  • Méthodologie qualitative (22h)
  • Présentation : Définir un objet à partir d'une question. Méthodes de créativité et de construction des terrains. Technique de l'observation ethnographique. Approche qualitative du recueil des matériaux de terrain et réflexion sur les concepts et méthodes forgés par les ethnologues et les anthropologues.
  • Rhétorique et argumentation (22h)
  • Présentation : Construction, confrontation et partage des opinions et des savoirs. Interdisciplinarité et diffusion des savoirs. Polémique et influence. Notion d'argument.
  • Démonstration et analyse critique. Séduction, persuasion et raisonnement logique. Figures de style. Tropes. Aide à la rédaction.
  • Langues (22h)
  • Informatique pratique (22h)
  • ER encadrement (30h)
  • Savoirs Fondamentaux : 30h (10 Crédits ECTS)
  • Sociologie de la personne (15h)
  • Présentation : La personne comme compétence sociale parmi les autres médiations. Le cadre de la théorie de la médiation et sa fécondité pour les terrains
  • sociologiques.
  • . Sociologies pragmatiques 1 (15h)
  • Présentation : La sociologie de l'action n'est plus un domaine à part de la sociologie, ce sont les conditions pratiques situées et les modalités de coordination des acteurs qui permettent de comprendre comment une société tient. Structure sociale, cadres, individus et collectifs sont des ressources pour les acteurs eux-mêmes et non des entités savantes. Les auteurs Contemporains majeurs des courants pragmatiques en France : Latour, Boltanski et Thévenot, Chateauraynaud. Les courants voisins : l'interactionnisme (Goffman, Becker, St Strauss), l'école des conventions (Orléan, Livet).
  • Savoirs spécialisés (3 au choix) : 52h (9 Crédits ECTS)
  • Sociologie urbaine ville et territoires (15h)
  • Présentation : Histoire et sociologie de la ville comme milieu, comme cadre bâti et comme espace politique. Enjeux contemporains. Les grandes traditions de la
  • sociologie urbaine.
  • Sociologie du lien social (22h)
  • Présentation : Ce cours s'attachera à saisir la manière dont les principaux courants sociologiques abordent la question du lien social pour aboutir à ses fondements anthropologiques à partir d'une distinction entre processus et phénomènes par lesquels le lien social se manifeste.
  • Sociologie des professions (15h)
  • Présentation : Le cours passera en revue la façon dont la sociologie pose la distinction entre métier et profession pour l'envisager ensuite d'un point de vue critique débouchant sur une reformulation du lien dialectique qui unit les deux termes.
  • Épistémologie de la question du langage (15h)
  • Présentation : Principe de rationalité. Anthropologie. Raisons scientifiques, cliniques et épistémologiques. Logique du phénomène. Mise en forme des données.
  • Méthode et heuristique. Élaboration des stratégies d'observation et de mise à l'épreuve des hypothèses explicatives. Description et explication. Implicite et explicite.
  • Analyse comparée de la socialisation (mutualisé avec SAGE) (22h)
  • Présentation : Le cours vise à montrer les dynamiques sociales et spatiales de la socialisation, à développer une réflexion sur les mécanismes de production, de diffusion et de transformation des modèles des pays dits du Nord et du Sud sur les plans social, culturel, économique et politique.
  • Langue : 12 h
  • Département Sociologie / SUIO-IP Mars 2010 (document 3 non contractuel)

Semestre 2 (mutualisé)

  • Méthodologie et savoir-faire : 82h (11 Crédits ECTS)
  • Méthodologie quantitative (22h)
  • Métiers et préparation de projet professionnel (8h)
  • Langues (22h)
  • TER encadrement (30h)
  • Savoirs Fondamentaux : 30h (10 Crédits ECTS)
  • Langage et société (15h)
  • Présentation : De la déconstruction du langage à la diffraction de la rationalité. Résistances opposées à cette déconstruction (sémioticiennes, sociologisantes, psychologisantes). Réalité incorporée de l'abstraction constitutive du fait anthropologique. Dépassement du dualisme de la Matière et de l'Esprit effectué dans les trois disciplines. Contribution spécifique du linguiste à ce dépassement : théorie du signifiant et du signifié.
  • Anthropologie de l'espace (15h)
  • Savoirs spécialisés (3 au choix) : 52h (9 Crédits ECTS)
  • Sociologie des technologies cognitives (15h)
  • Présentation : Au carrefour des approches de sociologie de la connaissance et de la sociologie des techniques, les théories du support et des médias ont tenté, depuis Goody et Eisenstein, de comprendre comment les formatages techniques de nos connaissances, au premier rang desquels l'écriture, contribuent à faire émerger des connaissances nouvelles et une réflexivité de la société sur elle-même. Histoire des supports, de l'écriture au numérique en passant par la monnaie et l'imprimerie. Méthodes d'analyse situées.
  • Sociologie des loisirs (22h)
  • Présentation : Il s'agit dans ce cours d'acquérir des connaissances relatives aux déterminants historiques et sociaux des pratiques de loisir et des pratiquants.
  • Langage, discours et normativité (22h)
  • Présentation : Se trouve abordée l'expression de la dette et du deuil dans des situations psychologiques, sociales et éducatives inédites ou dérangeantes. Si le langage en constitue le thème constant, le propos de l'enseignement y démontre, pour expliquer toute prise de parole, la nécessité de dissocier la langue et le discours, plus précisément le contrat (idiome et entretien) et la décision (réticence et allégorie).
  • Linguistique générale (15h)
  • Présentation : Ce cours expose la théorie du signe. Il propose une modélisation et une explication des problèmes de grammaire, de syntaxe et de sémantique, ainsi que des problèmes de classement et de segmentation. Il traite également de la référence : quels sont les rapports entre les contraintes internes et spécifiques au langage et la cognition ? Il aborde enfin les troubles du langage.
  • Sociologie de la mondialisation (mutualisé avec le Master SAGE du département de géographie) (22h)
  • Présentation : La référence à la « mondialisation » constitue aujourd'hui un élément récurrent du discours médiatique et politique, où réalités nouvelles, représentations vagues, constructions idéologiques, utopies et fantasmes se mêlent constamment. Il s'agira d'apporter aux étudiants des données Objectives, des outils d'analyse et des clés de compréhension permettant d'élaborer un discours plus distancié et réfléchi à l'égard des dynamiques et interdépendances que l'on range sous cette notion, et d'évaluer dans quelle mesure l'on a affaire ou non à une réalité fondamentalement inédite d'un point de vue historique.
  • Langue : 12h

Master 2
Semestres 3 et 4

  • Méthodologie et savoir-faire : 100h (14 Crédits ECTS)
  • TER mémoire (28h)
  • Traitement des connaissances (24h)
  • Pratique des TIC (24h)
  • Apports méthodologiques (24h)
  • Savoirs Fondamentaux (Tronc commun) : 93h (24 Crédits ECTS)
  • Épistémologie des théories de l'intervention sociale (18h)
  • Présentation : Le cours vise à acquérir des connaissances théoriques relatives aux théories de l'intervention, en lien avec les pratiques professionnelles. Il vise à établir d'un point de vue épistémologique la distinction entre le handicap au sens de la définition du problème social et le registre de la causalité ou du trouble auquel il renvoie. . Loi et norme (18h)
  • Présentation : Le cours propose de tirer les conséquences théoriques et pratiques d'une dissociation à opérer entre la problématique sociale de la loi et celle, éthique, de la norme (ou de la règle).
  • Affiliation identitaire et contributive (18h)
  • Présentation : L'action du professionnel du secteur social se fait, de manière générale, aux deux niveaux de l'identité et de la contribution. Le cours définit les bases théoriques de l'action de réaffiliation sociale effectuée par le professionnel.
  • Langage et communication (15h)
  • Présentation : Le cours étudie les processus qui rendent compte de la communication, en donnant une place importante aux situations extrêmes qui la mettent en question en distinguant le registre logique et informatif du déterminisme proprement social de l'échange.
  • Département Sociologie / SUIO-IP Mars 2010 (document 4 non contractuel)
  • Linguistique clinique (15h)
  • Présentation : La clinique, et plus particulièrement la pathologie, du langage est particulièrement instructive pour mettre en évidence les processus de communication et d'expression et en cerner les écueils. Le cours s'attache à définir ces processus et à en tirer les conséquences pratiques.
  • Langage, affectivité et jugement (12h)
  • Présentation : Il s'agit d'étudier le langage, non pas du point de vue de la communication, mais de celui de l'expression. Seront étudiés de ce point de vue la régulation des affects et les processus de jugement et de décision.
  • Savoirs spécialisés : 48h (16 Crédits ECTS)
  • Responsabilité et éthique (12h)
  • Présentation : Définition de ce qui fonde, d'une part la responsabilité, d'autre part l'éthique. Étude des processus que l'un et l'autre supposent et mise à l'épreuve dans des situations liées au domaine du social.
  • Émergence et évolution des professions sociales (12h)
  • Présentation : Histoire des professions du secteur social, de leur apparition et de leur évolution. Mise en perspective des conditions de leur apparition et de leur transformation en lien avec leur fondement anthropologique.
  • Politiques de santé (12h)
  • Présentation : Ce cours étudie les politiques de santé, leur histoire, leur contexte d'apparition, leur évolution. Il en propose une analyse critique en lien notamment avec la question de l'articulation du secteur sanitaire et social.
  • Politiques socio-territoriales (12h)
  • Présentation : Analyse des politiques territoriales, de leur constitution, de leur évolution et de leur contexte, des liens avec les politiques publiques et la recomposition des pouvoirs entre le niveau central et le local.
Prix sur demande