Université Bordeaux I

Diplôme d’Études Spécialisées Psychiatrie

Université Bordeaux I
À Talence

vérifier
Désirez-vous contacter un conseiller pour cette formation ?

Infos importantes

Typologie Formation
Lieu Talence
  • Formation
  • Talence
Description

Débouchés Débouchés professionnels / Métiers Docteur en médecine La thèse conduisant au diplôme d'état de docteur en médecine est soutenue devant un jury. La soutenance de thèse peut intervenir, au plus tôt, dès la validation du troisième semestre de formation et, au plus tard, trois années après la validation du troisième cycle des études médicales. La délivrance du diplôme de docteur en médecine ne peut intervenir qu'au terme de la validation totale du troisième cycle, conjointement à celle du diplôme d'études spécialisées obtenu, délivré par les universités habilitées à cet effet. A titre dérogatoire, les titulaires d'un diplôme d'études spécialisées, obtenu conformément aux dispositions du décret du 25 janvier 1990, qui remplissent les conditions pour s'inscrire en troisième cycle des études médicales, peuvent soutenir leur thèse dès leur inscription dans ce cycle.

Installations (1)
Où et quand
Début Lieu
Consulter
Talence
351 Cours de la Libération, 33405, (33) Gironde, France
Voir plan
Début Consulter
Lieu
Talence
351 Cours de la Libération, 33405, (33) Gironde, France
Voir plan

Questions / Réponses

Pose une question et d'autres utilisateurs vous répondrons

Programme

Organisation

Modalité et controle de connaissances

Délivrance du diplôme d'études spécialisées

La commission interrégionale propose la délivrance du diplôme d'études spécialisées au cours du dernier semestre d'internat. Elle se fonde sur :

- la validation de tous les stages exigés pour le diplôme d'études spécialisées, attestée par un carnet de stage ou à défaut par les fiches mises en annexe à l'arrêté relatif à l'organisation, au déroulement et à la validation des stages des internes

- un mémoire rédigé et soutenu par l'interne et portant sur un travail de recherche clinique ou fondamentale. Ce mémoire peut porter sur un thème spécifique ou être constitué d'un ensemble de travaux. Le sujet de ce mémoire doit être préalablement approuvé par l'enseignant coordonnateur. Avec son accord, la thèse peut, en tout ou partie, tenir lieu de mémoire si elle porte sur un sujet de la spécialité et si elle est soutenue lors de la dernière année d'internat.

- un document de synthèse rédigé par l'interne portant sur les travaux scientifiques qu'il a réalisés, notamment dans le cadre de la préparations d'un diplôme d'études approfondies ou d'un master, sur sa participation à de congrès ou colloques, ses stages à l'étranger et tout autre formation ou expériences complémentaires

- des appréciations annuelles de l'enseignant coordonnateur et, le cas échéant, des enseignants coordonnateurs d'autres spécialités.

- de l'avis du directeur de l'unité de formation et de recherche dont relève l'interne

Les candidats n'ayant pas obtenu leur diplôme à la fin de leur troisième cycle en qualité d'interne ont la possibilité de se présenter, à nouveau, devant la commission.

Ils doivent, pour cela, reprendre une inscription universitaire.

Lors de la validation terminale de la formation des internes, la commission peut prendre en considération des stages pratiques supplémentaires validés dans des services agréés au titre d'un autre diplôme d'études spécialisées et des enseignements différents de ceux des diplômes d'études spécialisées auxquels sont inscrits les intéressés, à condition qu'ils soient effectués en plus des obligations de formation théorique et pratique exigées par la maquette du diplôme d'études spécialisées concerné, et selon les règles fixées par les conseils des unités de formation et de recherche et approuvées par les présidents d'universités.

Dans le cadre d’un contrat de travail spécifique, l’apprentissage constitue l’une des deux voies avec le contrat de professionnalisation de la formation par alternance.

Une formation en temps partagé

L’apprentissage à l’université de Bordeaux, c’est :

  • préparer un diplôme de l’enseignement supérieur reconnu par l’État (DUT, licence, licence professionnelle, master professionnel)
  • développer ses compétences en combinant théorie et pratique dans le cadre d’une mission définie en entreprise et en bénéficiant d’un enseignement universitaire de haut niveau
  • acquérir une expérience professionnelle reconnue
  • bénéficier d’un double suivi : en entreprise (maître d’apprentissage) au centre de formation (tuteur)
  • financer ses études en recevant un salaire pendant la durée du contrat

Les centres de formation à l’apprentissage (CFA) de l’université de Bordeaux offrent des parcours en apprentissage du DUT au master professionnel dans des secteurs d’activité variés, adaptés aux métiers et fonctions de l’entreprise.

  • CFA métiers des sciences et technologies
  • CFA de la santé
  • CFA des métiers du droit, de l’économie et du management

De plus, certaines formations en apprentissage de l’université sont réalisées en partenariat avec des CFA de branche.

Devenir apprenti

Le candidat doit avoir moins de 26 ans (sauf cas particulier).

> L’apprentissage à l’université de Bordeaux est ouvert aux jeunes de nationalité étrangère.

Le contrat d’apprentissage

Il s’agit d’un contrat de travail à durée déterminée signé par l’employeur, l’apprenti et le centre de formation des apprentis (CFA). Le contrat fixe les engagements respectifs des trois partenaires.

Au titre de son engagement, l’employeur verse un salaire à l’apprenti, lui garantit une formation professionnelle en rapport avec la mission, nomme un maître d’apprentissage chargé de guider l’apprenti tout au long de sa formation.

Lorsque l’apprenti n’est pas en entreprise il suit des enseignements dispensés par le centre de formation auquel il est rattaché, qui surveille le projet, valide expérience professionnelle et niveau de compétence.

Du point de vue de l'employeur

L’entreprise finance l’apprentissage, en particulier via la taxe d’apprentissage, l’employeur peut bénéficier d’une prime de soutien à la formation versée par le Conseil régional d’Aquitaine et d’un crédit d’impôt. Elle a également à sa charge le salaire mensuel de l’apprenti qui représente un pourcentage du SMIC ou le minimum conventionnel et les charges sociales.


Ceux qui ont consulté cette formation ont également consulté...
En voir plus