Diplôme d’état de Psychomotricien

À Talence

Prix sur demande
  • Typologie

    Formation

  • Lieu

    Talence

Description

Débouchés Débouchés professionnels / Métiers Les psychomotriciens exercent en majorité à titre salarié en établissement hospitalier public ou privé au sein des services de puériculture, de pédiatrie, de psychiatrie, de neurologie etc... ainsi que dans des centres de rééducation et réadaptation pour adultes et enfants. Le champ de la prévention est également ouvert aux psychomotriciens qui peuvent travailler dans des crèches, halte garderie, réseau petite enfance et maison de retraite. L'exercice libéral est également possible.

Installations

Lieu

Début

Talence ((33) Gironde)
Voir plan
351 Cours de la Libération, 33405

Début

Consulter

Questions / Réponses

Posez une question et d'autres utilisateurs vous répondront

Qui voulez-vous pour répondre à votre question?

On publiera seulement ton nom et prénom et ta question

Qu'apprend-on avec cette formation ?

  • Psychomotricien

Programme

Organisation

Modalité et controle de connaissances

Pour être admis de première en deuxième année et de deuxième en troisième année les étudiants doivent satisfaire aux conditions suivantes :

Avoir obtenu une moyenne générale au moins égale à 10 sur 20 à l'ensemble d'évaluations portant sur les modules théoriques et le module pratique de psychomotricité sans que la note obtenue à l'un des modules soit inférieure à 8,

Avoir validé les stages de l'année considérée.

A l'issue de la troisième année pour être admis à se présenter à l'examen final en vue de l'obtention du Diplôme d'Etat, l'étudiant doit satisfaire aux conditions suivantes :

Avoir obtenu une note moyenne générale au moins égale à 10 sur 20 à l'ensemble des trois modules théorique, théorico-clinique et pratique sans que la note obtenue à l'un des modules soit inférieure à 8,

Avoir validé les stages.

L'examen en vue de l'obtention du Diplôme d'État de Psychomotricien consiste :

En une épreuve de mise en situation professionnelle auprès d'une personne à l'exclusion des candidats de l'année en cours, dont la durée est comprise entre 45 mn et 1 heure et qui est précédée d'un temps de préparation de 20 mn. Cette épreuve est notée sur 20 points.

En la présentation et la soutenance, pendant une durée maximum de 45 mn, du mémoire mentionné aux articles 12 et 18. Cette épreuve est notée sur 20 points.

Le mémoire porte sur un sujet relatif à la psychomotricité. Le texte n'excède pas 80 pages ; dans ce cadre l'étudiant doit faire la preuve de sa capacité à synthétiser des références bibliographiques heuristiques en psychomotricité. Une partie clinique peut faire partie du document. Le mémoire doit être élaboré sous la conduite d'un maître de mémoire choisi par l'étudiant et agréé par le directeur de l'Institut. Il peut être entrepris à compter de la deuxième année de scolarité. Sa soutenance doit intervenir au plus tard dans l'année qui suit le succès à l'épreuve de mise en situation professionnelle.

La moyenne du contrôle continu des enseignements théoriques, théorico-cliniques et pratiques de troisième année entre dans le total des points exigés pour l'obtention du Diplôme d'État.

Dans le cadre d’un contrat de travail spécifique, l’apprentissage constitue l’une des deux voies avec le contrat de professionnalisation de la formation par alternance.

Une formation en temps partagé

L’apprentissage à l’université de Bordeaux, c’est :

  • préparer un diplôme de l’enseignement supérieur reconnu par l’État (DUT, licence, licence professionnelle, master professionnel)
  • développer ses compétences en combinant théorie et pratique dans le cadre d’une mission définie en entreprise et en bénéficiant d’un enseignement universitaire de haut niveau
  • acquérir une expérience professionnelle reconnue
  • bénéficier d’un double suivi : en entreprise (maître d’apprentissage) au centre de formation (tuteur)
  • financer ses études en recevant un salaire pendant la durée du contrat

Les centres de formation à l’apprentissage (CFA) de l’université de Bordeaux offrent des parcours en apprentissage du DUT au master professionnel dans des secteurs d’activité variés, adaptés aux métiers et fonctions de l’entreprise.

  • CFA métiers des sciences et technologies
  • CFA de la santé
  • CFA des métiers du droit, de l’économie et du management

De plus, certaines formations en apprentissage de l’université sont réalisées en partenariat avec des CFA de branche.

Devenir apprenti

Le candidat doit avoir moins de 26 ans (sauf cas particulier).

> L’apprentissage à l’université de Bordeaux est ouvert aux jeunes de nationalité étrangère.

Le contrat d’apprentissage

Il s’agit d’un contrat de travail à durée déterminée signé par l’employeur, l’apprenti et le centre de formation des apprentis (CFA). Le contrat fixe les engagements respectifs des trois partenaires.

Au titre de son engagement, l’employeur verse un salaire à l’apprenti, lui garantit une formation professionnelle en rapport avec la mission, nomme un maître d’apprentissage chargé de guider l’apprenti tout au long de sa formation.

Lorsque l’apprenti n’est pas en entreprise il suit des enseignements dispensés par le centre de formation auquel il est rattaché, qui surveille le projet, valide expérience professionnelle et niveau de compétence.

Du point de vue de l'employeur

L’entreprise finance l’apprentissage, en particulier via la taxe d’apprentissage, l’employeur peut bénéficier d’une prime de soutien à la formation versée par le Conseil régional d’Aquitaine et d’un crédit d’impôt. Elle a également à sa charge le salaire mensuel de l’apprenti qui représente un pourcentage du SMIC ou le minimum conventionnel et les charges sociales.

Prix sur demande