ESTIA - Ecole Supérieure des Technologies Industrielles Avancées

Conseil et Direction de Projet

ESTIA - Ecole Supérieure des Technologies Industrielles Avancées
À Bidart

Prix sur demande
Ou préférez-vous appeler directement le centre?

Infos importantes

Typologie Mastère spécialisé
Lieu Bidart
Durée 1 An
  • Mastère spécialisé
  • Bidart
  • Durée:
    1 An
Description

Objectifs: Former des Ingénieurs-conseil et des Directeurs de Projet, capables d'assumer et d'accompagner les projets complexes dans les domaines de l'organisation, du système physique et de la logistique étendue et des systèmes d'information pour le pilotage.
Destinataires: Professionnels en formation continue et étudiants en poursuite d'étude.

Installations (1)
Où et quand

Lieu

Début

Bidart ((64) Pyrénées-Atlantiques)
Voir plan
Technopole Izarbel, 64210

Début

Consulter

À tenir en compte

· Prérequis

-Diplôme d’ingénieur

-Diplôme d’une école de management habilitée à délivrer le titre de Master

-Master 2 de l’université en sciences, sciences de gestion, sciences de l’ingénieur

-Diplôme de maîtrise ou équivalent pour les candidats de la formation continue disposant d’une expérience minimum de 3 ans en lien avec le cursus.

-Validation des acquis pour la dispense de titre destinée à des candidats de la formation continue disposant d’une expérience significative dans les domaines du cursus.

Questions / Réponses

Pose une question et d'autres utilisateurs vous répondrons

Qui voulez-vous pour répondre à votre question ?

On publiera seulement ton nom et prénom et ta question

Programme

Module 1 : L’organisation de l’entreprise : opportunités et contraintes

  • L’entreprise et son environnement
  • Normes et standards
  • Qualité Totale - Développement Durable et Responsabilité Sociale des Entreprises
  • Aspects juridiques : contrats, appels d’offres, sous-traitance, propriété intellectuelle
  • Valeurs et coûts
  • Financement des immobilisations, du cycle d’exploitation, de l’innovation.

Module 2 : Les missions et méthodes de l’ingénieur-conseil et du chef de projet

  • Le métier d’ingénieur-conseil : relation contractuelle, marketing, relation client, organisation de l’activité, capitalisation et valorisation.
  • Méthodes et outils pour la résolution de problèmes, analyse de la valeur, analyse fonctionnelle, études de cas
  • Indicateurs d’avancement et de performance des projets
  • Environnement socio-économique : ancrage régional et mondialisation
    - L’entreprise locorégionale face à la mondialisation
    - Gérer un projet dans un environnement multiculturel
    - Connaître et savoir solliciter les intervenants institutionnels
  • Langues techniques : anglais et espagnol

Module 3 : La conduite du changement

  • Psychosociologie des organisations (gestion d’équipe)
  • Développement personnel : écoute, communication, gestion de conflit, bureautique
  • Innovation et méthodes agiles :
    - Gérer les spécificités des projets innovants
    - Comment mettre en place des organisations qui innovent
  • Risques et crises. Définition et gestion des différents types de risques.
  • Acquérir et transmettre la culture de l’initiative et de l’implication. Empowerment et responsabilisation.

Module 4 : L’organisation et la supply chain

  • Construire et produire la valeur ; processus et réseaux
  • La logistique « intégrale » et l’entreprise étendue ; concept de « supply chain »
  • Intégration des contraintes de coûts, délais, qualité, sécurité, et maintenance. Modélisations.
  • Outils de modélisation et d’optimisation ; simulation de flux

Module 5 : Les systèmes d’information

  • Systèmes d’information et technologies pour la logistique
    - Évolution des architectures des systèmes d’information, évolution des structures de données, interfaçages homme-systèmes adaptés
    - Intégration par l’information : Workflow, EAI, étiquetage intelligent ; logiciel embarqué ; services mobiles ; géo-repérage ; stockage et transfert intelligents
  • Spécificité des e-activités
    - ergonomie des interactions homme-machine,
    - Systèmes d’information pour les environnements à risques,
    - Sécurisation des réseaux et des transactions:
  • Gestion de projets de systèmes d’information relatifs aux activités opérationnelles méthodes de spécification, de recette, et de déploiement
  • Gestion des connaissances. Formaliser et gérer les connaissances pertinentes ; les capitaliser ; les partager ; apprendre pour soutenir l’amélioration continue ; e-learning ; outils pour l’entreprise apprenante
  • Quelques « références » sur le marché en ERP (Enterprise Ressources Planning), SCM (Supply Chain Management), CRM , traçabilité…

Comparer pour mieux choisir:
En voir plus