Premium

DIU Géomatique

5.0
1 opinion
  • Grâce à ChainEdit, le campus ENVAM actualise les contenus de ses modules avant chacune des deux sessions de formation annuelle et adapte rapidement l'ergonomie et la charte graphique de tout son patrimoine numérique.
    |

En Ligne

3 650 € TTC

Description

  • Typologie

    Diplôme universitaire

  • Méthodologie

    En ligne

  • Durée

    30 Semaines

  • Dates de début

    Dates au choix

  • Tuteur personnel

    Oui

Description

Le diplôme inter-universitaire ENVAM parcours Géomatique est un diplôme cohabilité par 4 établissements d’enseignement supérieur (universités de Rennes 1, Rennes 2, Clermont-Ferrand et l’école d’ingénieurs Agrocampus Ouest). Il s'adresse à toute personne souhaitant se diriger vers des professions telles que chargés de mission dans un espace naturel, chargé de projet SIG, ingénieur d'études en aménagement du territoire, urbaniste, cartographes, géographe, responsables SIG...

Les points forts de la formation
- 100% en ligne, cette formation vous permettra de vous former à votre rythme où que vous soyez et au moment le plus propice pour vous. Avec ENVAM, vous ne serez pas seul, cinq tuteurs pédagogiques vous accompagneront tout au long de votre formation. Une assistance technique sera également à votre disposition.

- Composé de 5 modules de 20 heures chacun, ce DIU vous permettra d’appréhender toute la chaîne géomatique, depuis la collecte et le traitement des données géographiques jusqu’à leur diffusion et leur intégration au sein d’un système d’information géographique.
o Télédétection, une introduction
o Systèmes d’information géographique : une introduction
o Traitement d’images appliquées à la télédétection
o Systèmes d’information géographique : applications pratiques
o Traitement de l’information spatialisée dans les sciences de l’environnement

Installations

Lieu

Date de début

En ligne

Date de début

Dates au choixInscription ouverte

À propos de cette formation

Les objectifs de cette formation sont de doter le candidat d'un socle de connaissances solide nécessaire à la maîtrise des outils et concepts relatifs à la géomatique. Il s'agit de former des professionnels de haut niveau, dans le domaine de l'aménagement et de la gestion environnementale.

Il est nécessaire d'avoir un Bac+5 ou 5 années d'expérience professionnelle dans les secteurs de l'aménagement, de l'urbanisme ou de la gestion d'espaces naturels pour pouvoir accéder au DIU. Une commission pédagogique se positionnera sur votre candidature et en jugera la pertinence. L'étude des dossiers de candidature par la commission pédagogique commencera en février 2017, pour une première session en Mars 2017.

La formation se déroule sur 3 sessions de 10 semaines: - 20 mars 2017 - 17 octobre 2017 - Mars 2018. Ce sont au total 5 modules de 20h qui vous seront présentés durant ces sessions de formation.

- d’identifier l’intérêt et les limites des capteurs utilisés en télédétection, - de comprendre et commenter un document de télédétection, - d’identifier les principaux domaines d’application de la télédétection en environnement et en aménagement. - de comprendre les particularités de l'information géographique numérique et ses champs d'utilisation : définition, logique de modélisation du territoire (vecteur, matriciel et autres), fonctions élémentaires des SIG, systèmes de localisation et géoréférencement - de maitriser les connaissances pratiques nécessaires au premier niveau de manipulation des outils SIG : gestion de couvertures/tables (jointure), accès à des ressources distantes (infrastructure de données spatiales), requêtes attributaires et spatiales, production de cartes thématiques. - de concevoir une procédure de traitement d’images, de l’image de départ jusqu’aux résultats statistiques et cartographiques ; - d’extraire des informations utiles à partir de différents types d’images de télédétection ; - d’évaluer les résultats obtenus et de dialoguer avec des spécialistes en télédétection. - de planifier un SIG (identification des données et traitements nécessaires), - de collecter et structurer des données spatialisées, - de manipuler des données et réponses à des questions pratiques précises, - de préparer des données en vue de leur diffusion et de leur valorisation. - d’établir un cahier des charges des types de données spatialisées à utiliser pour répondre à une problématique environnementale, - de traiter différents types d’information spatialisée à l’aide d’outils d’analyse spécifiques, - d’analyser des résultats afin d’optimiser la prise de décision sur des questions environnementales.

Questions / Réponses

Posez une question et d'autres utilisateurs vous répondront

Qui voulez-vous pour répondre à votre question?

On publiera seulement ton nom et prénom et ta question

Les Avis

5.0
  • Grâce à ChainEdit, le campus ENVAM actualise les contenus de ses modules avant chacune des deux sessions de formation annuelle et adapte rapidement l'ergonomie et la charte graphique de tout son patrimoine numérique.
    |
100%
5.0
excellent

Évaluation de la formation

Recommandée

Évaluation du Centre

De l'équipe pédagogique

5.0
26/06/2015
Les points forts: Grâce à ChainEdit, le campus ENVAM actualise les contenus de ses modules avant chacune des deux sessions de formation annuelle et adapte rapidement l'ergonomie et la charte graphique de tout son patrimoine numérique.
À améliorer: Rien à dire
Recommanderiez-vous cette formation?: Oui
* Avis recueillis par Emagister et iAgora

Les matières

  • Géomatique
  • Utilisation des systèmes d'information géographique
  • Traitement de l'information spatialisée
  • Traitement d'images de télédétection
  • Aménagement environnemental
  • Gestion environnementale
  • Utilisation des données de télédétection
  • Pilotage d'un système d'information géographique
  • Mise en oeuvre d'un système d'information géographique
  • Télédétection
  • Aménagement du territoire
  • Environnement

Le programme

Programme

Module 1 : Télédétection, une introduction

Partie 1 - introduction

  • Définition de la télédétection
  • Problématique de l’utilisation de la télédétection dans les domaines de l’environnement et de l’aménagement

Partie 2 - principes physiques

  • Notions sur le rayonnement électromagnétique, le spectre électromagnétique
  • Analyse des interactions rayonnement/matière, rayonnement/atmosphère et rayonnement/surface terrestre
  • Présentation des flux en jeu dans les processus d’acquisition du signal

Partie 3 - vecteurs et capteurs

  • Notions sur les différents vecteurs
  • Présentation et analyse de capteurs satellitaires et aéroportés

Partie 4 - signatures des objets terrestres

  • Notions sur les signatures spectrales de différents objets terrestres
  • Connaissances sur les résolutions spatiales et temporelles

Partie 5 - des données radiométriques à l’information géographique

  • La démarche de traitement des données de l’acquisition à la production illustrée à travers un exemple
  • Exposé de plusieurs exemples d’application de la télédétection en environnement utilisant divers types de données (l’érosion côtière avec des images à très haute résolution spatiale, les conflits d’usages sur les estrans avec des images de capteurs hyperspectraux, la déforestation avec des images basse résolution…)

Module 2 : Systèmes d’information géographique : une introduction

Partie 1 - système d’information géographique (SIG) : Pourquoi, comment ?

  • Pourquoi un SIG ?
  • Caractéristiques communes à tout projet géomatique
  • Comment ? Définition et usages des SIG

Partie 2 - information géographique numérique

  • Modes de représentation de l’information géographique
  • Normes cartographiques de base
  • La normalisation

Partie 3 - cas pratiques

  • Analyse de la distribution spatiale de la population dans la ville de Quito (Equateur)
  • Les données matricielles (images satellitales)

Module 3 : Traitement d’images appliquées à la télédétection

  • Partie 1 - visualisation

Cette partie traite des modes d’affichage et d’amélioration de la visualisation qui peuvent êtreappliqués à différents types d’images de télédétection.

  • Partie 2 - géométrie, géoréférencement

Cette partie présente les opérations de corrections géométriques, de géoréférencement et de photo-interprétationassistée par ordinateur à partir de deux photos aériennes.

  • Partie 3 - extraction de l’information spectrale

Cette partie aborde les informations spectrales, leur extraction et leur analyse. Elle est illustrée par une étude d’une image satellite et de donnéesspectroradiométriques acquises sur une mangrove localisée à Madagascar.

  • Partie 4 - classification : approche pixel

Cette partie aborde les classifications par approche pixel à travers plusieurs types de classification (supervisées et non supervisées). L’application est centrée sur l’occupation des sols dans une région agricole, la Bretagne) analysée à partir d’une image des satellites SPOT 5.

  • Partie 5 - classification : approche objet

Cette partie aborde les classifications par approche orientée-objet, en présentant deux techniques de classification différentes. Elle est illustrée par une application en milieu urbain- périurbainréalisée avec une image à très haute résolution spatiale Quickbird.

  • Partie 6 - détection de changements

Les différentes techniques de détection de changements sont présentées dans cette partie. L’application porte sur les dynamiques spatio-temporelles de déforestation au Brésil à partir d’images Landsat.

Module 4 : Systèmes d’information géographique : applications pratiques

Partie 1 : application pratique 1 - la lumière au Thabor

  • Définir une chaîne de traitements géomatiques
  • Définir une méthode de modélisation et de production de l’information géographique
  • Exploiter des méthodes d’analyse spatiale
  • Editer, diffuser et valoriser le produit de l’analyse.

Partie 2 : Application pratique 2 - analyse des zones inondables en banlieue de Montréal (Canada)

  • Importation de couches de données dans gvsig
  • Superposition et sélection d’objets en fonction de leurs caractéristiques spatiales
  • Interrogation de la base de données
  • Exportation des données et représentation dans Google Earth.

Partie 3 : Application pratique 3 - analyse multicritères pour planifier un terrain de camping dans les Laurentides (Canada)

  • Manipulation et structuration des données
  • Sélection des données en fonction des critères pertinents
  • Représentation et diffusion des résultats de l’analyse spatiale.

Module 5 : Traitement de l’information spatialisée dans les sciences de l’environnement

Partie 1 - traitement de l’information spatialisée à partir de données exhaustives : exemples en télédétection

  • Exercice commenté : identification des caractéristiques paysagères sur un bassin versant en Bretagne
  • Fusion de données spatialisées dans un processus de modélisation environnementale

Partie 2 - traitement de l’information spatialisée à partir de données incomplètes : exemples en agronomie

  • Description de données géostatistiques
  • Modélisation géostatistique
  • Interpolation optimale : krigeage

Partie 3 - traitement de l’information spatialisée à partir de données incomplètes : exemples en hydrogéologie

  • Spécificités de la spatialisation en hydrogéologie
  • Géostatistique classique mono-variable : krigeage et simulation
  • Estimation simultanée de plusieurs variables : géostatistique multi-variable et problème inverse
  • Vers une intégration plus forte des caractéristiques géologiques.



Appeler le centre

DIU Géomatique

3 650 € TTC