Comundi Compétences

Formation chimie du végétal : comment l'integrer dans ses applications

Comundi Compétences
À Saint Denis

Prix à consulter
Désirez-vous contacter un conseiller pour cette formation ?

Infos importantes

Typologie Formation
Lieu Saint denis
Début Dates au choix
  • Formation
  • Saint denis
  • Début:
    Dates au choix
Description

Objectifs Dresser un état des lieux scientifique et économique de la chimie du végétalIdentifier les conditions d'utilisation de la biomasse à ce jour et exploiter les biotechnologies vertes et blanchesTrouver de nouvelles applications et substituer les substances devenues non conformes

Installations (1)
Où et quand
Début Lieu
Dates au choix
Saint Denis
39 boulevard Ornano, 93288, (93) Seine-Saint-Denis, France
Voir plan
Début Dates au choix
Lieu
Saint Denis
39 boulevard Ornano, 93288, (93) Seine-Saint-Denis, France
Voir plan

Foire aux questions

· À qui s'adresse-t-elle?

Pour quel public ? Responsable R&D, technique, procédés, innovationBureau d'études, conseil en technologieIngénieur chercheur, veille et innovationResponsable Environnement Responsable Qualité, Hygiène, Santé-Sécurité

· Qu'est-ce qui différencie cette formation des autres ?

Les plus Panorama des ressources de la chimie du végétal à ce jour et les perspectives Opportunités et critères de choix pour chacune

Opinions

0.0
Non évalué
Évaluation de la formation
98,6%
Recommandé
4.8
excellent
Évaluation du Centre

Opinions sur cette formation

Il n'y a pas encore d'opinions sur cette formation
* Opinions recueillies par Emagister et iAgora

Performances de ce centre

2016
2015

Comment obtenir le sceau CUM LAUDE ?

Toutes les formations sont actualisées

L'évaluation moyenne est supérieure à 3,7

Plus de 50 opinions au cours des 12 derniers mois

Ce centre est avec Emagister depuis 11 ans.

Qu'apprend-on avec cette formation ?

Biotechnologies
Végétal
Chimie
Chimiste
Chimie du végétal
Propriété intellectuelle
Recherche & Développement
Ecologie
Toxicologie
Énergies
Energies alternatives

Programme

1. Pourquoi passer à la chimie du végétal

  • Les contraintes réglementaires françaises et internationales : Reach, toxicologie, écotoxicologie
  • Les économies d'atomes et d'énergie
  • Les nouvelles opportunités commerciales : la bio-économie et l'économie circulaire du carbone
  • La disponibilité des solutions et outils techniques, réglementaires, sociaux
  • Les voies chimiques, thermochimiques et biochimiques

2. Approvisionnement en biomasse : nouvelles ressources, conditions d'accès et limites des usages

  • Les produits bio-sourcés et les bioproduits
  • Les méthodes d'authentification de l'origine bio-sourcée
  • Les cibles : matériaux, bioénergies, biomolécules (détergents, lubrifiants, ..)
  • Les synthons et les molécules plateformes
  • La compétition des usages alimentaires et non alimentaires
  • Les sources biochimiques : lipides, amidon, sucre, lignocellulose, protéines
  • Les sources végétales, plantes actuelles et nouvelles pistes

3. Les bio-raffineries et les biotechnologies vertes : où en sont ces filières, sont-elles adaptées

  • L'évolution du concept de bioraffinerie
  • Les technologies mises en oeuvre
  • Les ressources actuelles, plantes terrestres et micro-algues
  • L'apport des biotechnologies vertes dans l'adaptation de la biomasse à ses usages et aux technologies de transformation

4. Les biotechnologies blanches : opportunités et critères de choix

  • Les enzymes et l'évolution moléculaire
  • Les micro-organismes et la biologie synthétique
  • La combinaison des technologies chimiques et des biotechnologies
  • L'exemple de la chimie verte des polysaccharides

5. Profiter de l'analyse du cycle de vie

  • La réduction de l'empreinte environnementale dans la conception des procédés
  • Les référentiels d'éco-efficience : les impacts économiques, énergétiques, environnementaux
  • L'exemple des biocarburants
  • L'éco-conception et l'ingénierie réverse : les grandes étapes, les leviers et les compétences

6. Propriété intellectuelle Les spécificités de la chimie verte du carbone renouvelable 7. Quels dispositifs de soutien ?

  • Les acteurs en R&D publiques en France et à l'international
  • Les aides à disposition : soutien à la ré-industrialisation, prêts verts bonifiés, OSEO, emprunt national, appel à projets, pôles de compétitivité

Ceux qui ont consulté cette formation ont également consulté...
En voir plus